27 mai 2022 | 26 Shawwal 1443
A+ A- A
الاوقاف الكويت

Prof. Hamad Al-Hajri: Il nous est commandé d'être patients et que Dieu soit loué quand de fortes pluies tombent

12 novembre 2018

En quelques jours, le temps s'est transformé après la chaleur et la chaleur en vents et pluie, un autre verset de Dieu Tout-Puissant, répété chaque année, dans lequel la puissance de Dieu, le Béni et Exalté soit-Il, se manifeste. .
À propos de l'arrivée de la saison des pluies et des changements climatiques, le professeur Hamad bin Muhammad Al-Hajri, professeur au College of Sharia - Kuwait University, a déclaré que la pluie est l'une des grâces de Dieu sur ses serviteurs, il y a abondance d'eau et la vie de la terre, et cette bénédiction, comme toutes les bénédictions, a une étiquette avec laquelle le musulman est discipliné, dans l'adoration de Dieu Et merci pour cette bénédiction. Dieu béni et Tout-Puissant nous a fourni les moyens et les capacités que nous pouvons maintenant nous défendre du froid de l'hiver ou des effets de la pluie.
La pluie dans son origine est bonne et une bénédiction, et notre Prophète, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, nous a enseigné le souvenir quand la pluie devenait plus lourde, alors il avait l'habitude de dire: "Oh Dieu, une pluie bénéfique," " Dieu est à propos de nous, pas contre nous », tout comme le rappel nous l'a appris lorsque le vent est fort. «Oh Dieu, nous vous demandons le meilleur de ce vent, le meilleur de ce qu'il contient, et le meilleur de ce avec quoi il a été envoyé, et nous cherchons à vous protéger de son mal, du mal de ce qu'il contient, et le mal de ce que vous avez envoyé avec.
C'est une grave erreur pour une personne de maudire l'éternité, ou le temps, ou les fortes pluies, ou tout changement de conditions qu'elle n'aime pas, qui a créé le froid, la chaleur et la pluie? N'est-ce pas Dieu tout-puissant?
Il nous est commandé d'être patient et de ne dire que louange à Dieu, et la pluie qu'une personne pense être nuisible peut être bénéfique d'autre part, ainsi que le vent, peut apporter miséricorde ou tourmenter, comme indiqué dans le hadith: «Le vent vient de l'Esprit de Dieu, il apporte la miséricorde et apporte le tourment. Ne la dénoncez pas et cherchez refuge contre son mal »[Abu Dawud] l'a raconté.
Ainsi, comme Dieu l'a décrété pour nous au printemps, le temps clair et le temps agréable, il faut louer Dieu et empêcher sa langue de se plaindre des autres saisons, et arrêter sa langue de ce qui lui fait du mal, nous faisons tous des erreurs ou tomber dans des choses que Dieu Tout-Puissant n'aime pas, alors ces adversités et conditions viennent Une partie de l'expiation des péchés pour nous.
D'un autre côté, nous devons nous rendre compte que l'entrée en saison hivernale présente d'énormes avantages. Le Prophète, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a dit: «Le jeûne en hiver est le butin froid» [fourni par Ahmad], ce qui signifie le butin sans djihad, et sa parole: «L’hiver est le printemps du croyant.» De la sagesse de notre Seigneur, l'Exalté, l'Exalté, en changeant l'atmosphère et en changeant les saisons, pour que les corps soient revitalisés pour le culte, car en hiver, le jour est raccourci, donc une personne jeûne facilement, sans être trop difficile pour lui à jeûner, et la nuit s'allonge et il se lève à sa guise sans se fatiguer, et les prédécesseurs se réjouissaient en hiver parce que les longues nuits leur permettent de dormir et de se reposer Alors il leur reste ce qu'ils tiennent entre les mains de Dieu, prier, contempler et demander pardon.
Sur cette base, nous devons être conscients de ces bons moments et nous rappeler de profiter de ces jours, car l'hiver est une saison de proximité avec Dieu Tout-Puissant.
Cependant, nous devons prêter attention aux questions de santé avec le temps changeant et préparer ce qui est nécessaire pour le début de la saison hivernale afin que nous ne tombions pas malades. Il ne fait aucun doute que la maladie est quelque chose que Dieu Tout-Puissant décide, mais cela prend du temps à une personne, l'empêche de travailler et peut le retarder du culte, même si c'est La récompense est écrite, si Dieu le veut, mais une personne doit agir selon aux raisons, et la question est entre les mains de Dieu Tout-Puissant à la fin.
Avec le début de chaque saison des pluies, la question abonde sur les règles de l'hiver et de la pluie, sur l'étendue de la pureté de l'eau de pluie mélangée à de la boue, sur l'autorisation de recueillir la prière et ainsi de suite, et à cet égard, le Dr Hamad affirme que l'eau de pluie y est pure et ne gâche pas la prière, même si Elle s'est mélangée à de la saleté et a formé de la boue et de la boue de boue, qui reste pure si elle frappe une personne

vêtement en pataugeant dedans.
Quant à l'autorisation de recueillir des prières, les prières du midi et de l'après-midi, les prières maghrébines et du soir, ou la tenue de l'appel à la prière et le remplacement de l'appel de «vivre de la prière» par l'appel de «priez sur vos voyages» comme mentionné dans le Sunnah. Le cheikh dit que la question devrait être confiée à l'imam de chaque mosquée, pour éviter les problèmes et les disputes inutiles. Parce que ces conditions météorologiques d'urgence peuvent causer une différence entre les partisans et les opposants, il n'est pas permis aux gens de ne pas être d'accord sur la prière et de disperser la communauté musulmane, mais tout le monde devrait laisser la décision à l'imam de la mosquée, afin de s'assurer de la familiarité et convivialité entre musulmans.
De même, il n'est pas permis à l'imam d'être dur avec les gens, surtout en cas de vent fort pouvant nuire aux propriétaires de maladies thoraciques, tant qu'il y a une licence, laissez-le prendre afin de faciliter les musulmans, car Dieu désire que ses concessions soient données comme sa volonté.

Liste de diffusion

Rejoignez la liste de diffusion

Tous droits réservés au ministère des Awqaf et des affaires islamiques - État du Koweït